mc-nay-conference-2.jpg

Exilés et brigadistes espagnols au Camp de Gurs - Claude Laharie

Cycle de conférences sur les exils forcés des espagnols pendant la guerre

Vendredi 22 mars à 20h30 - Entrée libre et gratuite

Maison Carrée de NayClaude Laharie

Historien et écrivain, Claude Laharie est spécialiste de l’histoire du camp de Gurs. Symbole de l’exclusion, de la persécution ou encore de l’antisémitisme, il fut l’un de plus vastes camps du sud de la France, il « accueillera » une grande partie des combattants de l’armée espagnole vaincue par Franco.

Sous Vichy, il servira aussi de camp de rétention pour les politiciens de l’opposition, hommes ou femmes.

Ce camp situé au plein cœur du Béarn, construit en 1939, fait encore aujourd’hui, l’objet d’un déni complet, de tout un pan de l’histoire franco-espagnole.

Prisonniers à Gurs - www.ajpn.org
source photo : Arch.
crédit photo : DR

Partager

Los Niños pendant la seconde Guerre Mondiale - Yolanda Powell

Cycle de conférences sur les exils forcés des espagnols pendant la guerre

Vendredi 15 mars à 20h30 · Entrée libre et gratuite

Maison Carrée de NayYolanda Powell, universitaire anglaise

Pendant la guerre civile d’Espagne, plus de 20.000 enfants basques ont quitté leurs parents et leur patrie pour se réfugier en Belgique, au Danemark, en France, en Grande-Bretagne, en Mexique, dans l’Union Soviétique et en Suisse. Dans ces pays, les enfants ont pu s’échapper des horreurs de la guerre civile, surtout des bombardements aériens qui ciblaient la population civile.
A noter que la France a accueilli le plus grand nombre d’enfants réfugiés – et des milliers d’adultes basques. En 1939, il y avait plus de 59,000 réfugiés basques en France. On hébergeait les enfants venus sans parents dans des ‘colonies’, dont une à Orthez et six au pays basque.

Maison Carrée de NayLes 4.000 enfants qui se sont évacués au Royaume-Uni constituaient le groupe le plus nombreux de réfugiés à arriver en Angleterre à la même fois – et le premier uniquement composé d’enfants. On disait que les enfants resteraient en Grande-Bretagne trois mois au plus – mais 250 enfants ne sont jamais rentrés vivre chez eux en Espagne.

Cette conférence donnera un aperçu sur l’évacuation des enfants – los niños vascos – de Bilbao vers l’Angleterre. On découvrira pourquoi le gouvernement britannique a autorisé l’évacuation et comment des bénévoles ont organisé l’évacuation et l’hébergement d’un tel grand nombre d’enfants.
Chaque enfant aurait une histoire fascinante et émouvante à nous raconter – pour cette conférence on va se concentrer sur l’histoire de Alicia, qui a fait le voyage en Angleterre à l’âge de 12 ans et y est restée jusqu’à sa mort en 1995. Nous espérons avoir du temps à la fin de la conférence pour ceux qui ont eux-mêmes des histoires de réfugiés basques à nous partager.

Maison Carrée de NayMaison Carrée de NayMaison Carrée de Nay

Partager

Menu pied de page

Vous êtes ici : Home Animations Conférences